Pin
Send
Share
Send


Le concept de pili dérive de la langue latine: c'est le pluriel de pilus, mot qui peut être traduit par "les cheveux" . Les pili sont annexes De courte longueur trouvée dans la membrane de certaines bactéries.

Ces structures interviennent dans le soi-disant conjugaison bactérienne . Le processus implique qu'un cellule procaryote donneur ou donneur transfère du matériel génétique à un autre destinataire par le biais d'une connexion ou d'un contact direct entre eux.

Dans ce contexte, le pilus du donneur se lie au receveur, une approximation des deux cellules est obtenue et, après la désintégration du plasmide mobile, une chaîne d'acide désoxyribonucléique (ADN ) est transféré. La synthèse ultérieure de la chaîne permet la régénération d'un plasmide complet.

On peut dire que les pili sont des appendices superficiels, qui peuvent aussi être nommés comme fimbriae (terme traduisible comme "Franges" ). Ils sont présents principalement dans les bactéries Gram négatif , bien qu'il y ait des exceptions dans Bactéries à Gram positif .

Similaire aux cheveux, les pili sont constitués de protéine appelé pilinas . Par rapport aux flagelles, ils ont une plus grande rigidité.

Les pili permettent la microorganisme Adhère à différentes surfaces. Ils émergent de la membrane cytoplasmique à travers les pores du mur pour apparaître à l'extérieur.

Il est important de mentionner qu'il existe différents types de pili. Le sexe pili permet l'interrelation de deux bactéries, qu'elles soient espèce différent ou égal, en construisant un pont entre les cytoplasmes. Ainsi, les pili sexuels permettent le transport de plasmides.

Le motion pili D'autre part, ils produisent des forces mobiles. Dans ce cas, le pilus est fixé à une autre bactérie ou à un substrat au moyen de son extrême ; puis, une fois contracté, la bactérie en question progresse.

Pin
Send
Share
Send