Je veux tout savoir

Pittoresque

Pin
Send
Share
Send


Déterminer l'origine étymologique du mot pittoresque qui nous concerne nous mènerait au latin. Et cela vient du verbe "pingere", qui peut être traduit par "faire des marques".

Pittoresque c'est un adjectif qui qualifie le image particulière d'un paysage, d'une scène ou d'une coutume . Le terme se réfère à qualités plastiques de ce que, en raison de ses caractéristiques, pourrait être une bonne raison pour un tableau.

Par exemple: “La Boca est un quartier pittoresque, avec des maisons multicolores et une atmosphère très particulière”, “J'ai été émerveillé par les paysages pittoresques des Alpes”, "Je ne pense pas que ce soit pittoresque, mais plutôt ennuyeux et pas très gracieux".

En tant que catégorie esthétique, le développement de la notion de pittoresque est apparu dans 18ème siècle dans Royaume-Uni , du mouvement romantique. La notion vient de l'italien pittoresque, qui peut être traduit par “Similaire à la peinture” . Le pittoresque a donc commencé à s'associer à la la propriété en raison de sa beauté ou de son caractère unique, méritait d’être peinte et représentée à travers art .

On peut comprendre que le pittoresque est une sorte de stimulus visuel Cela donne un sens de l'unicité. Lorsque vous observez quelque chose que vous considérez comme pittoresque, un personne Vous pouvez estimer que ce que vous avez vu mériterait d'être reproduit dans une œuvre artistique.

L'architecte, écrivain et peintre italien Giorgio Vasari (1511 - 1574), connu pour ses peintures telles que "Le Christ a conduit au sépulcre" ou les fresques de la salle des cinq cents du palais Vecchio à Florence, a été le premier à utiliser ce terme pittoresque. Plus précisément, c’est dans une œuvre écrite de 1550 qu’il passe en revue certains des artistes italiens les plus importants de cette époque.

Plus précisément, dans cet ouvrage intitulé «La vie des meilleurs architectes, peintres et sculpteurs italiens», il utilise un travail pittoresque pour faire référence à tout cet objet capable de créer et de produire de nouveaux effets dans le cadre du la peinture

De même, il ne faut pas oublier que l'écrivain anglais Joseph Addison (1672-1719) est venu établir dans son livre "Les plaisirs de l'imagination", qu'il existait trois qualités esthétiques fondamentales: la sublimité, le pittoresque et la beauté.

Nombreuses sont les œuvres qui, tout au long de l'histoire, ont suivi, d'une manière ou d'une autre, cette tendance artistique Pintorequista. Cependant, parmi les plus significatifs figurent les suivants:
• «Brouillard et neige dans les montagnes, vus à travers une ruine gothique», (1826) de Louis Jacques Mandé Daguerre.
• Le pavillon royal de Brighton (1815-1823) de John Nash.
• Le jardin anglais de Munich, par Friedrich Ludwig Sckell.

Aujourd'hui, cependant, la notion de pittoresque s'est répandue. Il est possible de trouver une signification de l'adjectif avec des connotations négatives, puisque le pittoresque peut être lié à le choquant ou décalé : "L'homme s'est présenté avec un costume pittoresque combinant plusieurs couleurs stridentes", "Mon oncle est un personnage un peu pittoresque, qui s'exprime de manière très particulière", "La scène pittoresque s'est terminée avec la femme allongée sur le sol, pendant que le garçon riait et que l'animal essayait de prendre le colis".

Pin
Send
Share
Send