Pin
Send
Share
Send


L'étymologie du terme plausible nous emmène au latin plausibilisun adjectif qui vient du verbe plaudere (qui peut être traduit par "Clap"). Par conséquent, le premier sens du concept qui reconnaît la Académie royale espagnole (RAE) se réfère à ce qui mérite de recevoir un les applaudissements .

L’utilisation la plus courante de la notion aujourd’hui est cependant associée à ce qui est acceptable, valide ou crédible . Par exemple: "Le défendeur a fourni une explication plausible et les enquêteurs ont décidé de le libérer", "Il n'est pas plausible que quelqu'un qui prétend gagner mille pesos par mois ait une Ferrari et habite dans un manoir", “J’ai décidé d’accepter sa proposition car il m’a donné plusieurs raisons plausibles quant à l’opportunité de développer le projet”.

On peut dire, en bref, que quelque chose de plausible est ce que cela ressemble à logique et, par conséquent, peut être cru ou accepté. Le contraire du plausible serait le incroyable ou quoi peu probable .

Supposons qu'un travailleur soit en retard pour son travail et que son patron demande une explication. L'employé peut s'assurer qu'il se rendait en train au travail en cas d'accident. Il a donc été retardé. Cette justification du retard est plausible. Toutefois, si le travailleur indique que, au moment où il était sur le point d'entrer dans entreprise Il a été kidnappé par des extraterrestres qui, une demi-heure plus tard, l'ont ramené sur Terre, l'argument n'est pas plausible.

Il est important de noter que la qualification d'un fait ou d'une la théorie comme plausible, il n'indique pas sa véracité, mais ce qui est analysé est probable mais reste dans le champ du possible.

Comme souvent avec plusieurs paires de termes similaires, beaucoup de gens confondent plausible et possible et les utilise de manière interchangeable. Après avoir lu les paragraphes précédents, qui incluent, entre autres explications, la signification du dictionnaire RAE, il est clair qu’il ne s’agit pas de synonymes; cependant, puisque ce sont des mots qui peuvent y figurer contextes , il est difficile d’éliminer l’erreur.

Cette confusion est également alimentée par une autre idée fausse: que plausible c'est une version "cultivée" ou "supérieure" du terme possible, quelque chose qui pousse certaines personnes à se tourner vers leur utilisation pour apparaître à un niveau intellectuel supérieur. Loin de remarquer l'humiliation qu'ils subissent en disant que "quelque chose est plausible" lorsqu'ils veulent vraiment dire "possible", ils en abusent ainsi que d'autres. des fautes Sémantique avec fierté, aux quatre vents.

Cependant, comme toute confusion linguistique, il existe des raisons qui, une fois analysées, devraient enrichir notre connaissance de la langue et éviter les erreurs futures. Dans plus d’un cas, l’utilisation de ces termes peut apparaître dans la même phrase pour émettre une opinion ou qualification, comme cela se produit quand une hypothèse est étudiée.

Une hypothèse peut en résulter plausible si vous proposez une hypothèse convaincante et recevable qui, à première vue, est acceptable, avant même d’effectuer les tests nécessaires pour confirmer son exactitude ou sa véracité; par contre, il ne serait pas correct de dire que l'hypothèse est possible, car, en tout état de cause, cet adjectif doit être utilisé pour qualifier son vérification à travers une expérience, par exemple.

En résumé, une série de déclarations est plausible si elles expriment des faits ou des concepts acceptables et acceptables; la véracité de ce dernier, en revanche, est ce qui peut être décrit comme possible ou impossible. Regardons un dernier exemple pour illustrer clairement les différences: dans le cas de voitures en excès dans une ville, la idée de fabriquer des véhicules volants pour libérer les rues est plausible, car il est recommandé; Toutefois, son exécution immédiate n’est pas possible, car les coûts seraient trop élevés et la technologie nécessaire n’est pas encore disponible.

Pin
Send
Share
Send