Je veux tout savoir

Avocat employeur

Pin
Send
Share
Send


Le concept de avocat employeur il est utilisé dans Mexique en référence à un rôle assumé par un médecin ou un diplômé Droit . Rappelez-vous qu'un avocat C'est un professionnel qui possède les qualifications et le titre nécessaires pour défendre l'une des parties d'un processus judiciaire ou pour conseiller une personne sur des questions juridiques.

On peut dire qu'un avocat employeur est celui qui fournit conseil juridique à votre client, mais cela ne vous représente pas dans un épreuve . De cette manière, il est possible de différencier l’avocat employeur et le avocat avocat , qui agit en tant que représentant légal ou représentant de son client dans le cadre d’un processus.

Le fonctions de l’avocat employeur, sont donc liés. L’avocat employeur n’est pas en mesure de comparaître à une audience représentant son client ni de signer un document en son nom.

Parmi les capacités de l’avocat employeur, ils reçoivent notifications interposer certains des ressources et effectuer actes de procédure Défendre les droits de votre client. Ce que vous ne pouvez pas faire, c'est déléguer ces pouvoirs à une autre personne ou remplacer votre client.

Pour qu’un avocat puisse travailler en tant qu’avocat employeur, il doit non seulement avoir l’autorisation légale d’exercer ses fonctions. plaidoyer , mais vous devez également enregistrer vos données personnelles dans un document qui constitue une autorisation émise par votre client. En cas de non-respect de ces exigences, l’avocat employeur ne peut faire usage des pouvoirs qui correspondent à sa fonction.

Il est important d'établir que dans le document dans lequel le client donne son autorisation à son employeur pour qu'il remplisse les fonctions qui correspondent à l'affaire, il doit exister une série de données réellement pertinentes. Nous faisons référence à des données essentielles sans lesquelles il sera considéré que l’autorisation n’est pas adéquate.

Parmi les plus élémentaires figurent notamment les suivants:
-Les données personnelles du client, telles que le nom et prénom ou le numéro d'identification.
-Les données se rapportant au juge qui prend l'affaire en question.
-Informations spécifiques sur ce qui se passe. Nous faisons surtout référence au numéro de dossier qu’il a, à qui est l’acteur, qui est le défendeur et quel type de cause est en cause.
-Les données personnelles de l'avocat employeur.
-L'autorisation indique clairement qu'elle est accordée à l'avocat susmentionné, chargé de représenter son client.
-Pour finaliser le document, il se terminera par la signature du client ainsi que par la date et le lieu.

Cela devient un type spécifique d'avocat, car il en existe beaucoup et sont classés, par exemple, en fonction du type de problèmes traités. Ainsi, nous trouvons ceux-ci:
- Les avocats pénaux, qui sont ceux qui travaillent dans tous les domaines inclus dans le Code pénal, les crimes.
-Avocats, spécialisés dans les séparations, les divorces, la garde des enfants ...
-Les avocats du travail, chargés de traiter les affaires liées au travail.

Vidéo: Dénonciations des infractions routières par l'employeur, un avocat trouve la faille (Septembre 2020).

Pin
Send
Share
Send