Pin
Send
Share
Send


Avant d'entrer pleinement dans la définition du terme sous-sol, nous allons procéder à la découverte de son origine étymologique. Dans ce cas, on peut dire qu'il dérive du latin et qu'il est le résultat de la somme de deux composantes clairement définies:
-Le nom “base”, qui peut être traduit par “base”.
-Le suffixe "-ment".

Le concept de sous sol il est utilisé dans le domaine de l'architecture en référence à corps qui, composé de piédestal et la base , est situé sous la canne de la colonne. Il convient de noter que le piédestal est ce qui soutient quelque chose, alors que la base est le siège d’une colonne.

On peut dire que le sous-sol est un élément qui joue le rôle de plate-forme , tenant une construction comme support car il fournit un support à la structure en question. Au cours de l'histoire, différents styles de fondations ont été développés, chacun ayant ses propres caractéristiques, au-delà de sa fonction principale.

En ce qui concerne les bases, nous devons affirmer qu'il existe de nombreux types de celles qui existent. Ainsi, nous rencontrons le suspendu, l’aticurge, le continu, le composé, celui à anches ou l’appel funiculaire, parmi beaucoup d’autres.

Ces types doivent être dits qu’il est important de savoir qu’ils sont utilisés en fonction de l’architecture. Plus précisément, lorsque nous parlerons d'architecture classique, la base sera d'un type ou d'un autre selon qu'elle appartient au style dorique, ionique ou corinthien.

Dans la Grèce antique par exemple, les bases avaient l'habitude d'avoir base un crépidome (une plate-forme avec des marches ou des marches) ou un prise de courant . Les colonnes, dans ce cadre, étaient basées sur un plan appelé stiletto .

En général, toujours dans le domaine de la architecture , est appelé sous-sol secteur inférieur du bâtiment qui est composé de plusieurs plans. Ce sous-sol présente une forme différente par rapport aux plans supérieurs.

Plusieurs peuples mésoaméricains de l'Antiquité ont, quant à eux, développé des fondements pyramidaux caractéristiques. Une structure en gradins appelée teocallis , qui était décoré avec des reliefs , permettait l'accès au temple situé sur le dessus.

Dans le domaine de l’industrie automobile, nous pouvons également souligner l’existence et l’utilisation du terme sous-sol qui nous concerne maintenant. Dans ce cas, il est utilisé pour désigner une partie essentielle de la structure de la voiture en question. C'est exactement la base et se compose d'une barre de renforcement et d'un dispositif de serrage, fondamentalement.

De même, il est également utilisé dans le cadre de la géologie. Dans ce cas, il est fait référence à une couche de roche qui, en raison de ses niveaux de perméabilité et de porosité, ne possède pas de gisements d'hydrocarbures en dessous.

En règle générale, le sous-sol est généralement constitué de roches ignées.

En un langue plus familier ou informel, enfin, il est connu comme la base de l'élément qui fournit tenir une statue et au piédestal qui permet d’élever et de mettre en valeur un morceau de taille réduite afin qu’il puisse être apprécié plus facilement.

Pin
Send
Share
Send