Je veux tout savoir

La latéralité

Pin
Send
Share
Send


Originaire du mot français latéralité, le concept de la latéralité se réfère à la prédilection né spontanément dans un être vivant à utiliser plus fréquemment les organes trouvés dans le côté droit ou dans le côté gauche du corps

Dans le cas des êtres humains, il y a un plus grand nombre de droitier (qui utilisent plus le côté droit) que gaucher (privilégiez le côté gauche). L'origine de la latéralité n'est toutefois pas connue avec précision. Les experts estiment que cela est lié au fait que l’hémisphère cérébral gauche, responsable de l’exercice du contrôle sur le côté opposé, est prédominant.

Parmi les symptômes les plus fréquents qui indiquent la latéralité chez un enfant figurent ceux qui affectent des problèmes aussi importants que la concentration et la compréhension ou le langage écrit. Cela se traduit par des facteurs tels que le manque d'estime de soi et l'insécurité, la démotivation, la souffrance personnelle et familiale, l'anxiété ou le blocage.

Pour pouvoir détecter cette latéralité ou simplement pour pouvoir déterminer quelle partie du cerveau et du corps est celle qui prédomine chez une personne donnée, une série de tests peut être effectuée. Parmi ceux-ci, par exemple, le célèbre test Harris repose sur le fait qu'il effectue dix actions différentes.

Ainsi, grâce au développement de ces activités, il est possible de déterminer qu'une partie de votre corps est le «prépondérant». Plus précisément, il s’agit de remonter une horloge, de lancer une balle, d’écrire, de couper avec un couteau, de se brosser les dents, de frapper avec un marteau, de tendre un élastique, de couper avec des ciseaux, de peigner et de tourner le p porte.

Cependant, d'autres types de tests sont également utilisés pour déterminer la latéralité dont nous parlons. De cette façon, vous pouvez parler du test Zazzo qui soutient l'exécution de trois actes (frapper une balle, distribuer des cartes et un qui correspond au but) ou du test Bergea qui repose sur l'exécution de certaines activités avec le des mains comme allumer une allumette, dévisser un bouchon ou couper.

La prévalence du côté droit, cependant, n’est pas seulement une question de biologie . Le la culture Il est chargé de renforcer cette tendance par divers mécanismes: dans notre langage, par exemple, le terme sinistre (qui dérive d'un mot latin qui peut être traduit par "à droite" ) a une connotation négative.

Si un sujet est forcé d’utiliser la main opposée à celle qu’il choisit naturellement, nous sommes confrontés à un cas de latéralité forcée .

Il est connu comme ambidextre D'autre part, qui peut utiliser les deux côtés du corps avec la même capacité. Cela permet à l'individu d'écrire avec l'une ou l'autre main. Le ambidextérité En tout état de cause, cela est inhabituel et n'implique pas que les ambidextres ne présentent pas une plus grande prédisposition à utiliser un certain côté de leur corps.

Pin
Send
Share
Send