Pin
Send
Share
Send


Un mot grec, qui peut être traduit par "Combat" , est venu au latin comme agonĭa. L’évolution étymologique du terme dérive, en espagnol, de la notion de agonie : le été avant la mort .

Qui traverse une agonie est donc dans les moments qui précèdent la mort , selon le premier sens mentionné dans le dictionnaire du Académie royale espagnole (RAE ). À ce stade, on considère généralement que la personne a du mal à survivre. Par exemple: "Après cinq jours d'agonie, le jeune homme abattu lors d'un concert de rock est décédé", "Les médecins sont surpris par le rétablissement d'une femme qui a passé quatre mois à l'agonie", "Je n'ai pas peur de la mort, mais de l'agonie".

L'agonie, de cette manière, est généralement liée à une exemple qui dérive dans la mort . Cependant, des améliorations occasionnelles et même permanentes dans l'état sont possibles. C’est pourquoi l’agonie peut être comprise comme une processus dynamique dont la fin ne peut pas être prédite exactement.

De nombreux symptômes indiquent qu'une personne gravement malade se trouve dans la phase dite de l'agonie. Cependant, parmi eux se trouvent une détérioration notable de l'état de conscience, des difficultés respiratoires, de la confusion, des râles ou même une douleur.

Cependant, il faut savoir que dans les hôpitaux, il existe précisément des zones consacrées aux soins des patients en ce moment critique. Nous faisons référence à ceux qui répondent au nom de traitements palliatifs.

Bien que sa durée soit variable, l'agonie implique une certaine extension temporelle. Supposons un personne il tombe dans le vide à partir de 50 mètres de haut et meurt instantanément en heurtant la surface. Dans ce cas, il n'y a pas de douleur. Au lieu de cela, un homme victime d’un accident de voiture et qui reste dans le coma pendant huit mois, jusqu’à sa mort, a subi une profonde agonie.

Le idée de l'agonie, par extension, est associé à un douleur intense ou à un souffrant dur de résister , à la fois physique et spirituel, et à ce qui entre dans ses dernières instances: «Nous vivons l'agonie de cette entreprise: nous devrons bientôt faire faillite», "Le but de la visite est venu dans l'agonie de la première moitié".

Dans le domaine culturel, nous trouvons plusieurs livres qui utilisent le terme que nous abordons dans leurs titres. Parmi eux se trouve, par exemple, «The Agony of Eros», publié en 2014 par Byung-Chul Han et qui tourne autour de la liberté dans la société, du néolibéralisme, du capitalisme, de la beauté, de la sexualité. ...

Nous ne pouvons pas non plus oublier "Agonie et Extase". Irving Stone a publié ce livre, qui est une nouvelle biographie du grand artiste italien Miguel Ángel Buonarotti, créateur de sculptures aussi importantes que "David".

Il faut dire que le terme agonie dans certains coins de l'Andalousie a un autre sens. Plus précisément, il est utilisé couramment pour indiquer que quelqu'un pense toujours à l'argent et tente d'accumuler autant que possible. Un exemple de cette utilisation serait le suivant: "Manuel est si angoissé qu’il a même ouvert son commerce le jour de la mort de son père."

Vidéo: FAQ 13 - Qu'est-ce que l'agonie ? (Juillet 2020).

Pin
Send
Share
Send