Je veux tout savoir

Anaérobie

Pin
Send
Share
Send


Nous devons d'abord établir que l'anaérobie est un néologisme qui s'est formé dans la seconde moitié du XIXe siècle dans le monde de la microbiologie et de la biochimie. C'est le résultat de la somme de trois composantes clairement différenciées:
-Le préfixe "an-", utilisé pour indiquer un refus.
-Le terme "aero", qui peut être traduit par "air".
-Le nom "bios", qui est synonyme de "vie".

Plus précisément, nous pouvons déterminer qu’il s’agissait d’un terme inventé par le célèbre microbiologiste français Louis Pasteur. La première fois qu’il l’utilisait en tant que tel, c’était dans une publication hebdomadaire intitulée "Comptes rendus hebdomadaires de l’Académie des sciences".

Anaerobic s'appelle organisme qui peut survivre malgré la manque d'oxygène . Les êtres qui, en revanche, ont besoin d’oxygène pour vivre sont appelés aérobic .

Les anaérobies n'emploient donc pas l'oxygène dans vos processus métaboliques. Selon quelle substance est l'accepteur terminal d'électron (l'élément qui reçoit un électron dans le cadre de la photosynthèse ou de la respiration cellulaire), il peut s'agir d'organismes qui développent une respiration anaérobie ou qui ont un métabolisme fermentatif .

Dans le cas des organismes anaérobies qui effectuent la respiration anaérobie, ils ont une molécule inorganique différent de l'oxygène en tant qu'accepteur terminal. Les organismes anaérobies à métabolisme de fermentation ont quant à eux une molécule organique comme accepteur.

La respiration anaérobie fonctionne de manière analogue à respiration aérobie , bien qu’avec une molécule qui n’est pas l’oxygène comme accepteur final de des électrons . Ces êtres utilisent soufre , nitrate , arséniate , sulfate ou une autre substance pour réaliser l'oxydoréduction des monosaccharides et d'autres éléments.

La fermentation anaérobie, en revanche, est un processus de catabolisme ce qui permet de développer la l'oxydation sans oxygène Vous pouvez distinguer entre le fermentation alcoolique le fermentation acétique et d'autres.

Il est également possible de trouver anaérobies facultatifs (êtres aérobies qui, en l'absence d'oxygène, développent la fermentation ). Lorsque l’organisme ne peut pas survivre avec l’oxygène, il reçoit le nom de anaérobie strict .

Deux types d'anaérobies auxquels une tierce partie d'égale importance devrait être ajoutée. Nous faisons référence à ceux qui sont appelés aérotolérants. Comme son propre nom l'indique, ce sont ceux qui ont la particularité de ne pas pouvoir utiliser l'oxygène pour entreprendre leur croissance, mais qu'ils peuvent tolérer leur présence.

Il convient de noter que dans le groupe des êtres anaérobies, nous pouvons trouver les bactéries , champignons et d'autres microorganismes.

Il est important d'établir qu'il existe des bactéries anaérobies responsables de diverses maladies et infections. Ainsi, parmi eux, nous pouvons mettre en évidence à la fois les infections postopératoires et gynécologiques, qui sont générées par des bactéries anaérobies de la flore vaginale par exemple, telles que celles affectant les tissus mous et même la peau. Bien entendu, sans oublier qu'ils peuvent également être à l'origine de pathologies graves affectant les os.

Pin
Send
Share
Send