Je veux tout savoir

Arithmétique

Vkontakte
Pinterest




Avant d'entrer pleinement dans la clarification du sens du terme arithmétique, analysons son origine étymologique. Spécifiquement, on peut dire que c'est un mot qui vient du nom latin "arithmétique". Cependant, cela, à son tour, dérive du grec, exactement de "aritmetikos", qui est le résultat de la somme de deux parties distinctes:
-Le nom "arithmos", qui peut être traduit par "nombre".
-Le suffixe "-tikos", utilisé pour indiquer "relatif à".

Le arithmétique est la zone de matematiques concentré sur des chiffres et dans le opérations Ils en ont fini avec eux. N'oubliez pas que les nombres sont les signes qui vous permettent d'exprimer une quantité.

L’émergence formelle de l’arithmétique a eu lieu dans le Grèce antique d'une augmentation de la rigueur des mathématiques et du développement de démonstrations. Ainsi ont été établies les quatre opérations élémentaires de cette branche: additionner , soustraire , multiplier et diviser .

En progressant dans la complexité de l'arithmétique, vous pouvez passer d'opérations élémentaires à d'autres, telles que l'extraction racines et le calcul de pouvoirs . Il est également possible d'inclure les paroles à côté des nombres dans le but de réaliser la représentation de différentes variables.

Parmi les personnalités les plus importantes dans le domaine de l'arithmétique dans la Grèce antique, on peut en citer certaines, telles que:
-Euclides (325 av. J.-C. - 265 av. J.-C.), considéré comme le père de la géométrie. Il a réalisé de nombreuses œuvres qui sont devenues des piliers de l'arithmétique susmentionnée, comme ce serait le cas de "Les éléments".
-Nicomaco de Gerasa, qui est répertorié comme un mathématicien néopitagmatique L'une de ses œuvres les plus importantes et les plus reconnues a été «Introduction à l'arithmétique», où, entre autres choses, il vient de laisser la théorie des nombres sur la table et bien expliqué. Ce travail, devenu manuel dans les écoles platoniciennes, était si important.

Le calculs arithmétiques Ils peuvent se développer différemment. S'il s'agit d'opérations simples, elles peuvent être effectuées mentalement ou à l'aide des doigts. Dans les temps anciens, le abaque , un appareil avec de petites balles qui bougent pour faire les calculs. Actuellement, les opérations arithmétiques sont généralement effectuées avec une calculatrice , physique ou virtuel.

Bien qu'il soit vrai que le boulier est l'un des instruments les plus connus qui ont été utilisés pour effectuer des calculs arithmétiques, il y en a eu et il y en a beaucoup d'autres avec le même objectif. Nous parlons de bâtons de comptage, de la tablette babylonienne, de l’abaque inca, de la machine à additionner ...

Il est connu comme arithmétique élevée à l'étude des propriétés et des fonctions des nombres. Dans ce cadre, vous pouvez parler de la arithmétique binaire (qui en appelle à zéro et un pour représenter valeurs ), le arithmétique modulaire (qui fonctionne avec des modules) et le arithmétique ordinale (orienté vers les nombres ordinaux), entre autres.

Le arithmétique du second ordre D'autre part, il est composé de différents systèmes axiomatiques permettant la formalisation de nombres naturels et des sous-ensembles formés par eux.

Vkontakte
Pinterest