Je veux tout savoir

Droit constitutionnel

Pin
Send
Share
Send


La branche de à droite responsable de l'analyse et du contrôle des lois fondamentales qui régissent Etat C'est ce qu'on appelle le droit constitutionnel. Son objet d'étude est la forme de gouvernement et la régulation des pouvoirs publics, à la fois dans leurs relations avec les citoyens et entre leurs différents organes.

Plus précisément, nous pouvons déterminer que le droit constitutionnel est chargé de mener à bien l’étude de la théorie des droits de l’homme, celle du pouvoir, celle de la Constitution et enfin celle de l’État.

Le pouvoir politique est formé par les institutions auxquelles le la société leur a accordé le monopole de l'utilisation du la violence . Autrement dit, le pouvoir politique a la capacité de coercition nécessaire pour s'acquitter de son mandat impératif par le biais de la violence légitime, tant que cet usage est nécessaire.

Le droit constitutionnel, qui appartient à droit public , est basé sur le Constitution , un texte juridico-politique qui fonde l’ordre du pouvoir politique. La Constitution est la norme suprême d'un Pays , il prévaut donc sur tout autre règlement ou loi.

La Constitution se caractérise par son raideur , car il ne peut être modifié que sous certaines conditions exceptionnelles incluses dans votre propre texte. La structure constitutionnelle envisage une préambule , ongle partie dogmatique (avec les droits fondamentaux procéduraux et substantiels) et un partie organique (avec la création de pouvoirs constitués).

Dans le cas, par exemple, de la Constitution espagnole, qui remonte à 1978, est composé d’un préambule, d’une partie dogmatique composée du titre préliminaire et du premier titre, ainsi que d’une partie organique allant du deuxième titre au dixième titre, et enfin par un ensemble de dispositions (quatre supplémentaires, neuf transitoires, une abrogatoire et une finale).

Il est important de souligner que, dans le préambule susmentionné, le respect des droits de l'homme, des valeurs démocratiques, la consécration de l'état de droit et l'ensemble des objectifs fondamentaux fixés par la Constitution en tant qu'élément à atteindre occupent une place prépondérante.

Dans la partie dogmatique, ils respectent les droits fondamentaux susmentionnés ainsi que leurs garanties, les principes directeurs de la politique sociale et économique et enfin les principes constitutionnels. Ce ne sont d’autre que les valeurs les plus élevées du système juridique (égalité, liberté, pluralisme politique et justice), que l’Espagne est un État de droit social et démocratique ainsi qu’un ensemble de principes d’organisation politique. Dans ce cas, la monarchie parlementaire, l'unité de la nation espagnole ou la solidarité interterritoriale occupent une place centrale parmi d'autres questions et piliers fondamentaux du pays.

En attendant, il s’agit de développer la conception de la répartition des pouvoirs: exécutif, judiciaire et législatif.

Parmi les principes doctrinaux du droit constitutionnel, le division des pouvoirs (Pouvoir législatif, pouvoir exécutif et pouvoir judiciaire) et le Etat de droit (pouvoir étatique soumis à un ordre juridique), le souveraineté nationale et les droits fondamentaux (stabilité et contrôle de la constitutionnalité, mécanisme juridique garantissant le respect des normes constitutionnelles).

Pin
Send
Share
Send