Je veux tout savoir

Configuration électronique

Pin
Send
Share
Send


Avant de connaître le sens du terme configuration électronique, il est nécessaire de connaître l’origine étymologique des deux mots qui le façonnent:
-Configuration, d'abord, vient du latin. Exactement dérivé de "configuratio", qui peut être traduit par "action et effet de donner un formulaire en plusieurs parties". C'est le résultat de la somme des composants suivants: le préfixe "con-", qui signifie "ensemble"; le nom "figure", qui est synonyme de "forme"; la terminaison "-ar" et le suffixe "-cion", qui est synonyme de "action et effet".
-Electronics, deuxièmement, est un mot qui vient du grec. C'est le résultat de l'union de ces composants: le nom "elektron", qui signifie à la fois "orange" et "électricité", et le suffixe "-iko", utilisé pour indiquer "par rapport à".

La notion de mise en place se réfère à la organisation des divers éléments qui constituent quelque chose, déterminant ses caractéristiques et sa forme. Le électronique pour sa part, est l'analyse et l'application de propriétés des électrons dans différents médias.

Nous devons également nous rappeler que des électrons ils sont particules élémentaires qui ont une charge électrique négative. Ces particules tournent autour de la noyau de atome .

A partir de ces définitions, nous pouvons comprendre ce que le concept de configuration électronique . C’est la manière dont les électrons sont disposés dans un atome selon le modèle de couche électronique . Il s'appelle couche électronique à la série d'orbites suivie par les électrons qui gravitent autour du noyau de l'atome.

Différentes orbites peuvent être enregistrées dans le même atome autour de la noyau . La configuration électronique fait référence à comment les électrons sont ordonnés dans ces orbites , qui impliquent différents niveaux d'énergie . Plus l'électron du noyau est en orbite, plus son niveau d'énergie est élevé. C'est-à-dire que les électrons d'une couche électronique éloignée du noyau ont un niveau d'énergie supérieur à celui des électrons des couches électroniques les plus proches.

Un atome, dans ce cadre, peut établir certaines combinaisons chimiques selon votre configuration électronique. Cette configuration détermine également son emplacement dans le tableau périodique des éléments.

Autour du noyau peut être trouvé jusqu'à sept niveaux de énergie , également appelé orbitales d’énergie, numérotés de 1 à 7 . Les électrons de niveau d’énergie moins élevé orbitent au niveau 1. Chacun de ces sept niveaux, en revanche, peut être subdivisé jusqu’à quatre fois: sous-niveaux ils s'appellent s , p , d et f . Ces chiffres et lettres sont utilisés pour la notation de configuration électronique.

En plus de tout ce qui précède, nous ne pouvons pas ignorer le fait qu’il existe un maximum d’électrons dans chaque sous-niveau. Ainsi, par exemple, dans le sous-niveau s, il ne peut y avoir que 2 électrons au maximum, alors que dans le p, il ne peut y en avoir plus de 6.

De la même manière, un maximum de 10 électrons est établi dans le sous-niveau d et il ne peut y avoir plus de 14 électrons dans le sous-niveau f.

Lors de l'établissement de la configuration électronique d'un atome, il sera nécessaire de connaître non seulement le nombre d'électrons dont il dispose mais aussi de savoir comment les placer à différents niveaux d'énergie et respecter la capacité électronique maximale de chaque sous-niveau.

Pin
Send
Share
Send