Pin
Send
Share
Send


Le terme glisser vient du mot latin delābi, qui peut être traduit par "Slip" . Le concept, qui peut également être mentionné démolition , fait référence à s'effondrer ou le tomber de la terre à la suite des actions d'un cours d'eau .

Le glissement de terrain est donc lié à la l'érosion qui génère de l'eau sur une rive et dans le but de force de gravité . Il peut également s'agir d'un glissement de terrain provoqué par la pluie lorsque l'eau provoque la séparation d'une couche de sol du substratum rocheux.

D'autres noms sous lesquels le glissement de terrain est connu sont glissement de terrain et effondrement, et c'est une catastrophe qui est liée à avalanches ; Cependant, au lieu d'un glissement de neige, le glissement de terrain transporte des roches, de la terre, des arbres et des bâtiments en ruine, entre autres objets.

Parfois, le glissement de terrain est presque imperceptible, car la terre ne bouge que de quelques centimètres. Dans d’autres cas, toutefois, le glissement de terrain peut être très rapide, avec des déplacements de plus de 30 kilomètres à l’heure. Lorsqu'un glissement de terrain de plusieurs tonnes de terres se produit très rapidement, il est possible qu'un tragédie car des villages entiers peuvent être enterrés.

Les raisons pour lesquelles un glissement de terrain peut se produire sont multiples et couvrent des problèmes naturels et d'origine humaine; par exemple, cela peut se produire en raison de l'instabilité autour du zone , par des tremblements de terre ou par l’éruption d’un volcan, mais aussi à la suite d’une explosion dans le cadre d’un chantier de construction.

Plus précisément, le glissement de terrain a lieu lorsque de l'eau est introduite entre différentes couches de sol. Ces couches sont liées par le frottement , qui exerce une résistance glisser . L'eau, en éliminant une telle force, provoque donc un glissement de terrain. C'est pourquoi les précipitations intenses, la croissance des nappes phréatiques, le dégel et l'érosion causés par un courant peuvent provoquer un glissement de terrain.

En bref, le glissement de terrain est un glissement de terrain: une masse terrestre (qui est considérée instable) se déplace sur un autre (le soi-disant écurie) au moyen d'une surface mince. Pour que le glissement de terrain se produise, la tension Les bandes de terrain tangentielles doivent atteindre leur valeur maximale en chacun de leurs points. Il est connu sous le nom de tension tangentielle ou pointu à laquelle il agit tangent à un plan donné.

Certains glissements de terrain consistent en glissements de boue; ces flux Ils se produisent surtout dans les zones où les pluies sont fréquentes et couvrent généralement des zones considérables. Quand un sol argileux entre en contact avec de l'eau, il agit de la même manière que lorsqu'il atteint la limite de liquidité (Le pourcentage d'eau qui contient un sol sec et qui délimite la transition entre ses états liquide et plastique; la moindre quantité d'humidité pour qu'un sol s'écoule par vibration) et son mouvement est plus lent que celui d'un glissement de terrain.

La coulée de boue se produit sur de petites pentes, mais le volume est généralement considérable. Son impact sur la zone d’influence dépend des caractéristiques stratigraphiques du site où la phénomène (la disposition de ses roches sédimentaires), ce qui affecte également l'épaisseur du fluage.

Il y a, en fin de compte, des causes morphologique et géologique qui provoquent des glissements de terrain, tandis que être humain Vous pouvez également les influencer. Bien qu'ils ne puissent pas être évités car ils répondent aux forces physiques, leurs dommages peuvent être évités ou minimisés grâce à des travaux d'ingénierie. Les glissements de terrain liés aux saisons des pluies sont très réguliers dans certaines parties du monde, comme l'état de Californie, en Amérique du Nord.

Pin
Send
Share
Send