Pin
Send
Share
Send


Le mot latin frater, qui peut être traduit par "frère" , il est venu à l'occitan comme Je vais échouer. De ce terme dérive moine , un mot qui dans notre langage fait allusion à religieux de certains ordres .

Pour la Église catholique , les frères sont les membres du commandes de mendicité qui a surgi dans le 13ème siècle . Les frères effectuent donc un vote sur la pauvreté et vivre de la charité , abandonnant leurs avoirs. Parmi eux, ils entretiennent une relation de fraternité (fraternité).

Les Franciscains, les Serbes, les Carmes, les Capucins, les Dominicains et les Augustins sont des frères. Lorsque cette condition est posée devant le nom des religieux, le terme bagarre est souvent utilisé. Au moine Cayetano Rodríguez par exemple, il est connu sous le nom de mêlée Cayetano Rodríguez .

Contrairement aux moines, les frères font habituellement leur travail au-delà des limites de leur ermitage ou couvent . Les moines, en revanche, sont généralement directement identifiés avec leur monastère, tandis que les frères peuvent être affectés à des endroits différents selon les décisions de leurs supérieurs.

Dans un monastère de frères, la vie n’est pas celle décrite de l’extérieur. S’il est vrai que ces personnes se donnent complètement à la sera Pour Dieu, cela ne se traduit pas par une solennité absolue: l'humour tient également une place très importante. Un lien de fraternité et de collaboration se crée entre les frères et se manifeste dans tous les aspects de leur quotidien; Par exemple, l'un des rôles est de se lever à l'aube pour préparer le petit-déjeuner de chacun.

Loin d’être une prison, un monastère de frères est un lieu où l’on arrive à son gré, même si pour y rester, il doit respecter certaines règles. La base de la coexistence est la la sincérité, qui va de pair avec le la miséricorde et ils deviennent la recette parfaite pour vivre pleinement chaque instant. Pour un frère, le bonheur passe par la fusion entre la vie quotidienne et la prière, entre les liens avec ses frères et le culte de Dieu.

La guitare est peut-être l'instrument de musique le plus utilisé dans le domaine de la religion chrétienne et on voit souvent chez les frères animer leurs moments ensemble. Les sports font également partie de leurs activités quotidiennes, notamment la lecture et l’étude de langues anciennes. Précisément, sa formation académique est combinée sans problème avec des moments de loisir, d’humour et prière , menant à une vie très équilibrée.

Alors que de l'extérieur, l'abandon de certaines coutumes mondaines peut être perçu comme un grand sacrifice qui prive les frères de leur liberté, ils le voient d'une manière complètement différente: en abandonnant ces activités qu'ils considèrent nocives, ils accèdent au véritable la liberté Ils ont la possibilité de mener une vie épanouie et un épanouissement personnel. Le frère est convaincu que s’abandonner à la miséricorde et à l’amour de Dieu, c’est vraiment obtenir tout ce qu’il pourrait vouloir.

Frère, en revanche, est le nom commun que plusieurs espèces de plantes . Le Veronica anagallis-aquatica le Muscari neglectum le Papaver Rheas et la Lythrum salicaria Ce sont des plantes qui sont connues comme des frères.

Dans le domaine de nautique Enfin, le moine est l’embout de forme arrondie qui s’enracine dans la proue d’un navire remorqueur afin que le câble de remorquage gagne en fermeté. Il est à noter que les bitas sont les poteaux de fer ou de bois qui, installés sur le pont près de la proue, servent à enrouler des fils .

Pin
Send
Share
Send