Je veux tout savoir

Dilemme éthique

Pin
Send
Share
Send


Avant de connaître le sens du terme dilemme éthique, nous allons commencer par découvrir l'origine étymologique des deux mots qui le façonnent:
-Dilemme vient du grec, provient exactement du nom "dilemme", qui est formé de la somme de deux parties distinctes: le préfixe "dis-", qui signifie "deux", et le nom "lemme", qui est synonyme de "thèmes".
-Ethic émane aussi du grec. Plus précisément, il résulte de l'union de "ethos", qui signifie "coutume", et du suffixe "-ikos", qui peut être traduit par "relatif à".

La situation qui s'appelle dilemme s'appelle forces de choisir entre deux alternatives . Lo éthique , pendant ce temps, c'est quoi conforme aux normes morales : c’est-à-dire qu’il s’adapte à ce qui est considéré comme bon, positif ou acceptable.

Un dilemme éthique se produit donc quand un personne Il est obligé de choisir entre des alternatives qui, d’une certaine manière, peuvent causer une faute morale . Habituellement, ces types de dilemmes sont liés à l'acceptation ou non d'un support discutable du point de vue éthique avec un fin altruiste ou bienveillante .

Supposons qu'un homme ne trouve pas d'emploi et n'a donc aucun l'argent acheter de la nourriture pour leurs enfants. Cette personne tente d'accéder à un emploi depuis des mois et a demandé de l'aide à de nombreuses personnes sans obtenir de réponse. Dans ce contexte, un matin, on remarque qu'un voisin il laisse tomber de l'argent d'une poche Sans m'en rendre compte. L’homme se voit alors présenter un dilemme éthique : Doit-il collecter l'argent et le rendre à son voisin, ou devra-t-il profiter de cette imprudence pour s'approprier les billets et acheter de la nourriture pour ses enfants? La première option serait juste pour le propriétaire légitime de l'argent, mais cela obligerait ses propres enfants à continuer sans manger. La seconde alternative, en revanche, lui permettrait de nourrir ses descendants tout en sachant que l'argent utilisé appartenait à un autre sujet.

En revanche, un prêtre est confronté à un dilemme éthique lorsque, dans le cadre du sacrement de confession , un fidèle révèle qu'il a commis une crime . La doctrine catholique dit qu'il devrait garder le secret, mais d'autre part, le prêtre sait que, s'il est traduit en justice, il pourrait aider le coupable à recevoir le châtiment qu'il mérite et que les proches de la victime obtiennent dit pénalité, une réparation.

En plus de tout ce qui est indiqué, nous pouvons établir qu’il existe plusieurs types de dilemmes éthiques, parmi lesquels se distinguent les suivants:
-Dilemme réel, qui s’appelle cela parce que la situation ou l’événement autour duquel il tourne est proche, c’est réel, il est possible que cela puisse arriver. Par conséquent, je peux porter une certaine anxiété.
- Dilemme hypothétique qui, contrairement au précédent, pose à une ou plusieurs personnes des situations très susceptibles de se produire dans la vie réelle.
Dilemme fermé, qui s’appelle ça parce que la décision sur un événement a déjà été prise. Dans ce cas, lorsque le dilemme se pose, il appartient à une personne d'examiner et d'évaluer les performances de ceux qui ont dû prendre position contre.
- Complet dilemme, qui est celui qui se pose lorsque la personne est informée de toutes les conséquences que chacune des options qui peuvent être prises ont.

Pin
Send
Share
Send