Je veux tout savoir

Gymnospermes

Pin
Send
Share
Send


Lors de l'analyse du étymologie du terme gymnosperm , on trouve deux mots de la langue grecque: gymnós (qui peut être traduit par "Nu" ) et araignée (qui se traduit par "Semen" ou "Graine" ). L'idée en question fait référence à un type spécifique de plante.

Les gymnospermes sont plantes appartenant à l'ensemble de phanérogames Quoi ils présentent leurs graines à découvert , puisque leurs carpelles ne sont pas constitués par des cavités fermées qui entourent les ovules. Le sapins et les araucarias par exemple, sont des plantes de gymnospermes.

Il est important de s’arrêter à la définition donnée des gymnospermes pour comprendre précisément ce à quoi elle fait référence. Il s'appelle phanérogame à la plante dont les organes reproducteurs peuvent être vus sous la forme de fleur . Dans la fleur, la fécondation est concrétisée, ce qui permet le développement des graines avec les embryons des nouveaux spécimens. Les carpelles, en revanche, sont des feuilles transformées qui forment un pistil (l'organe femelle de légumes).

Reprenant l’idée du gymnosperme, c’est donc une plante à fleurs et à carpelles ouverts qui laissent des graines à découvert. Différent est le cas de angiospermes , qui développent des fruits contenant les graines à l’intérieur.

Le reproduction des gymnospermes est lente. Cela peut prendre un an à partir de la pollinisation jusqu'à la fécondation, puis trois autres années jusqu'à la maturation de la graine. La plupart des gymnospermes, en revanche, sont pollinisés par l'action du vent.

Pin
Send
Share
Send