Pin
Send
Share
Send


Le terme degré Il peut provenir de différentes sources étymologiques. Quand le concept dérive du mot latin gradus, fait référence aux différents niveaux ou états Vous pouvez présenter quelque chose.

Les degrés, dans ce sens, indiquent un échelle du moins au plus grand . Ça peut être un valeur enregistré ou d'une condition atteinte. Par exemple: "Le jeune homme se remet des brûlures au troisième degré qu'il a subies lors de l'accident", «Mon fils vient de terminer la quatrième année d'école primaire», "Notre université propose plusieurs propositions de premier et deuxième cycle".

Un degré, en revanche, est une unité conventionnellement adoptée pour mesurer la la température : «Hier a été le jour le plus chaud de l'année: la température a atteint 41 degrés Celsius à trois heures de l'après-midi», "Je n'ai jamais été aussi froid que lorsque j'étais en Russie: à Moscou, il faisait -80 degrés Fahrenheit!", "Je ne sais pas combien de degrés le thermomètre indiquera, mais je sens que j'ai de la fièvre".

Dans le domaine de la géométrie , les notes sont parties égales dans lesquelles un cercle peut être divisé . Si la circonférence est divisée en 400 degrés, on parle de degrés centesimale s; si, au contraire, il est divisé en 360 degrés, il s’agit de degrés sexagésimaux .

Degré peut aussi dériver du latin gratus, qui se traduit par "Agréable" . Dans ce cas, la notion est liée au goût ou à la sera : "L'homme a accepté de quitter le restaurant, bien que dans le mauvais sens", "Malgré votre note, je vais répondre à mon souhait et déménager en Australie", “Juan a volontairement collaboré à notre projet”.

Pin
Send
Share
Send