Je veux tout savoir

Discontinuité

Pin
Send
Share
Send


La première chose que nous allons faire est de connaître l’origine étymologique du terme discontinuité qui nous concerne maintenant. Dans ce cas, on peut établir qu'il dérive du latin et qu'il résulte de la somme de plusieurs parties différenciées de cette langue:
-Le préfixe "dis-", qui peut être traduit par "séparation".
-Le préfixe "con-", qui est synonyme de "ensemble".
-Le verbe "tenere", qui signifie "conserver".
-Le suffixe "-uo", utilisé pour indiquer "relation".
-Le suffixe "-dad", utilisé pour avertir de "qualité".

Le Académie royale espagnole (RAE ) définir le terme discontinuité comme caractéristique de ce qui est discontinu : c'est ce qui est pas continu (Il est interrompu, il est intermittent, etc.).

Le concept de discontinuité apparaît dans différents domaines. Dans le domaine de matematiques , parle de la discontinuité d'une fonction quand il n'est pas continu à un moment donné.

Une fonction discontinue a donc une discontinuité à un moment donné. Dans une fonction continue, cependant, sa valeur Cela change progressivement avec les modifications enregistrées par la variable indépendante.

Il y a, en mathématiques, deux grands types des discontinuités: discontinuités évitables et les discontinuités non évitables . Dans le non évitable, on peut différencier entre première classe et les deuxième espèce . Les discontinuités non évitables de la deuxième espèce peuvent, à leur tour, être de saut fini de saut infini ou asymptotique .

Pour la psychologie sociale , la discontinuité fait référence à la transformation d'un processus cognitif individuel par l'influence que l'individu reçoit lui-même en participant à divers groupes faisant partie d'un la société .

Le la géologie , au contraire, parle de discontinuité pour nommer les limites qui se trouvent entre les couches de roches ayant des densités différentes.

C'est précisément dans cette zone que nous trouvons plusieurs types de discontinuités, parmi lesquels se distinguent:
-La discontinuité de Lehmann, découverte par le sismologue Inge Lehmann en 1936. On y parle de la limite entre le noyau interne solide de la Terre et le noyau liquide externe.
-La discontinuité de Mohorovicic est le terme utilisé pour mentionner la zone de transition qui existe entre le manteau terrestre et la croûte terrestre. Il est également connu sous le nom de moisissure.
-La discontinuité de Gutenberg a été découverte par le sismologue Beno Gutenberg en 1914. Elle fait référence à la division qui existe entre le noyau de la Terre et le manteau, qui est situé à environ 2 900 km de profondeur.

De la même manière, nous ne pouvons pas ignorer l'existence de ce qu'on appelle la discontinuité sismique. Ce terme fait référence à un changement brutal de la vitesse des ondes sismiques.

Dans la la philosophie Enfin, la discontinuité est l’idée utilisée pour indiquer l’interruption du supposé progrès continu de la science. Tandis que le savoir s'accumule, la société établit ce qu'elle considère comme vrai pour le présent et génère des discontinuités et des sauts à chaque changement d'époque, reconfigurant son discours.

Pin
Send
Share
Send