Je veux tout savoir

Essoufflement

Pin
Send
Share
Send


Le premier pas que nous allons faire pour connaître la signification du terme dyspnée est de découvrir son origine étymologique. Dans ce cas, nous pouvons établir qu'il s'agit d'un mot qui dérive du grec, exactement "dýspnoia", qui signifie "difficulté à respirer" et qui résulte de la somme de trois parties:
-Le préfixe "dys-", qui vient indiquer "difficulté".
-Le nom "pnoia", qui peut être traduit par "poumon".
-Le suffixe "-ia", qui indique "qualité".

Et ce mot grec, à son tour, vient de "dyspnoos", utilisé par des personnalités telles que Sophocle ou Hippocrate pour indiquer "qu'il respire douloureusement".

Le concept est utilisé pour nommer le trouble ou difficulté affectant la respiration .

La dyspnée est généralement associée à un manque de air . Cette mauvaise respiration provoque une gêne chez la personne, générant des sensations subjectives dont l'intensité varie selon les situations.

Parmi les symptômes les plus évidents de la dyspnée, il y a le sentiment que la personne sent que l'air qu'elle respire n'est pas suffisante, qu'elle peut ressentir de l'agitation ou de l'anxiété et même qu'elle peut ressentir d'autres symptômes tels que toux, tremblements, respiration sifflante ...

Des problèmes physiologiques, environnementaux et psychologiques affectent la dyspnée, qui, une fois produite, peut entraîner le développement de divers comportements et les réponses . En fonction de ses caractéristiques, vous pouvez différencier plusieurs types de dyspnée.

La dyspnée au repos est enregistrée lorsque le personne Elle est encore. Le essoufflement Au lieu de cela, il éclate après une activité physique intense. Le dyspnée nocturne paroxystique Il survient pendant que l'individu dort et finit par le réveiller par manque d'air. Vous pouvez aussi parler de la dyspnée de décubitus , qui est inversé lorsque le sujet est mis en position verticale.

Pneumothorax, emphysème, bronchospasme, maladie cardiaque, asthme ou cancer Ils peuvent être des raisons de la dyspnée. Même une allergie, une attaque de panique ou un environnement très pollué peuvent entraîner une détresse respiratoire. En bref, le traitement de la cause d'origine est essentiel pour inverser le problème.

En règle générale, pour réduire ou inverser la dyspnée, il est recommandé de quitter les endroits mal ventilés avec une foule nombreuse, de s’éloigner de la fumée et de ne pas fumer. Dans certains cas, le médecin peut même indiquer l’offre supplémentaire de oxygène .

En particulier, lorsque vous êtes à côté d'une personne souffrant de dyspnée, vous devez rester à vos côtés et transmettre la tranquillité. Il est important que vous sentiez de l'air dans votre visage afin de pouvoir ouvrir une fenêtre. En outre, il est également important que vous vous mettiez dans la posture la plus confortable et que vous deviez l'aider à se détendre. Bien sûr, il est conseillé d’emmener immédiatement cette personne chez le médecin afin qu’elle puisse l’examiner correctement et établir un diagnostic ainsi que le traitement approprié.

Vidéo: Les premiers symptômes de l'insuffisance cardiaque, essoufflement, prise de poids, oedème et fatigue (Octobre 2021).

Pin
Send
Share
Send