Je veux tout savoir

Exaspéré

Pin
Send
Share
Send


C'est en latin que se trouve l'origine étymologique du terme exaspéré qui nous occupe maintenant. Plus précisément, nous pouvons établir qu'il dérive du verbe «exasperare» utilisé pour désigner quelque chose d'inégal ou de grossier. C'est le résultat de la somme de deux composantes lexicales: le préfixe "ex-", qui signifie "out", et l'adjectif "asper", qui peut être traduit par "rugueux" ou "rugueux".

Cependant, avec le temps, il est devenu synonyme de "colère" ou de "colère".

La notion de exaspérer se réfère à provoquer la colère ou irritation chez quelqu'un Quand une personne est exaspérée, elle se sent enragé, contrarié ou outré .

Par exemple: "Le service médiocre commençait à exaspérer les utilisateurs, qui n'hésitaient pas à exprimer leur mécontentement", "Le directeur technique est revenu exaspéré lors de la conférence de presse aux questions des journalistes", "De telles déclarations ne font qu'exaspérer les voisins qui attendent depuis longtemps une solution à leurs problèmes".

En plus des mots cités, d'autres verbes tels que irriter, colère, convulsions, outrage, colère, exacerbation ou folie sont synonymes de ce verbe. Au contraire, si nous parlons de ses antonymes, des termes tels que calme, rassurer, calmer ou apaiser se détachent.

Cela ou ce qui exaspère est qualifié de exaspérant . Une personne qui doit attendre plus de deux heures jusqu'à ce qu'ils vous attendent dans un banque Pour citer un cas, on peut exaspérer la situation: il ne comprend pas pourquoi l’attention est si lente et la perte de temps l’ennuie.

Dans le même sens, une personne qui essaie de communiquer par téléphone avec un centre de santé pour demander un poste peut être exaspérée si un enregistrement lui indique que tous les opérateurs sont occupés et lui demande d'attendre un moment. Quand cela fait une demi-heure au téléphone sans que personne ne soit présent, le sujet perd la patience , mais ne peut pas pendre parce que vous avez besoin du tour en question.

De la même manière, il faut garder à l'esprit qu'une personne peut être exaspérée si, quand elle rentre chez elle en voiture après la journée de travail, elle se heurte à un embouteillage important et doit passer beaucoup de temps sur la route.

Un le bruit qui empêche de dormir, un homme qui ment sans vergogne et ne l’accepte pas, les intempéries qui durent plusieurs jours consécutifs et les problèmes qui rendent difficile la navigation sur Internet sur une base récurrente mais aléatoire sont des raisons pouvant exaspérer une personne.

Dans le cadre de la littérature et de la culture en général, le verbe qui nous concerne maintenant peut également être utilisé de nombreuses fois. Ce serait le cas, par exemple, du livre «Comment exaspérer votre partenaire. Méthode pratique pour devenir ex ». Il s'agit d'une œuvre de l'auteur Marcela Manrique, publiée en 2008, dans laquelle il est conseillé de faire décider le couple de rompre la relation qu'il entretient avec elle.

Pin
Send
Share
Send