Pin
Send
Share
Send


Huile c'est un terme anglais qui ne fait pas partie de la dictionnaire de la Académie royale espagnole (RAE) . Le concept peut être traduit par "Huile" ou "Huile" , selon le contexte.

Huile standard , par exemple, était l'un des les entreprises compagnies pétrolières le plus grand du monde. Fondé sur 1870 dans les États Unis , a dû se scinder en plusieurs sociétés 1911 , car il était considéré comme monopole par les autorités ExxonMobil et Chevron sont quelques-unes des entreprises actuelles qui ont émergé après la fin de Huile standard .

Il est possible de trouver un grand nombre d'entreprises qui incluent le terme Huile dans sa dénomination, comme National Oil Corporation (de Libye ), Iraq National Oil Company et Compagnie pétrolière du Koweït , parmi beaucoup d'autres. Comme on peut le supposer, ce sont des entreprises compagnies pétrolières qui incluent "Huile" en son nom en raison de sa signification en anglais.

En Colombie, il y a quelques années, exposition compagnie pétrolière de grande importance appelée Expo Oil And Gas Colombia. En 2014, l'événement a eu lieu à Corferias, un centre d'affaires international où se tiennent diverses foires et qui offre un grand nombre d'avantages à ses participants. Cette exposition découle de la nécessité de présenter un large échantillon commercial qui souligne l'importance du secteur des hydrocarbures pour le pays d'Amérique latine, et est organisée par la Chambre colombienne des produits et services pétroliers en collaboration avec les Corferias susmentionnées.

Le mot qui apparaît dans le dictionnaire du RAE est huile , avec tilde dans le lettre I . Il est connu comme langues d'oíl A quelques langues qui étaient parlées dans certaines régions françaises dans les temps anciens, en partie de Suisse, des îles Anglo-Normandes et de Belgique.

Les langues de l'oíl sont définies comme Langues romanes c'est-à-dire qu'ils dérivent de Latin vulgaire . En fait, le français actuel il peut être inclus dans le groupe linguistique d’oíl, bien qu’il comprenne d’autres influences qui n'ont rien à voir avec le latin.

Au-delà du français, il existe actuellement certaines langues, bien que de manière marginale et de portée très limitée. Il Wallon , qui est parlé dans certaines régions de France , La Belgique et Luxembourg , est l'un d'entre eux.

Alors que les divers les patrons les langues littéraires au Moyen Âge auraient pu aboutir à une réalité dans laquelle chacune d'elles conservait son importance dans la région où elle était parlée, le fait que le royaume de France était centralisé et l'influence qu'il avait tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de ses frontières, une grande partie de ces langues ont été oubliées pendant plusieurs siècles.

Une des les théories qui explique la dominance du français standard est appelé franciana, du fait de la langue homonyme parlée en région parisienne et, par conséquent, devant la cour de France. La langue française est devenue la langue officielle de tout le royaume simplement parce qu'elle était celle parlée par le monarque et, au fil du temps, est devenue la base du français moderne. Il convient de mentionner que, bien que cette théorie soit fréquemment citée dans les textes scientifiques populaires, certains chercheurs recommandent de la rejeter.

D'autre part, la théorie de langue Frank, soutenu par une grande partie des linguistes dédiés à l'étude des langues de l'Oíl et à la prédominance du français standard sur les autres. Fondamentalement, il est expliqué que le Français qui a imposé l'ordonnance de Villers-Cotterêts (un document signé par le roi Francisco I en 1539 qui, entre autres, a réformé la juridiction ecclésiastique) en remplacement du latin n'était pas une langue de l'huile, mais administrative généralisée, obtenue de l'élimination de certaines particularités régionales, la rendant compréhensible pour tous (une langue franche).

Pin
Send
Share
Send