Je veux tout savoir

Utilitarisme

Pin
Send
Share
Send


D'où vient le terme utilitarisme? Dans ce sens, nous devons préciser que c'est un mot qui a son origine étymologique en latin. Ainsi, nous pouvons voir qu’il est composé de deux parties latines: le mot vous utilisez, qui peut être traduit par "qualité utile", et le suffixe -ismo, ce qui équivaut à "doctrine".

Il utilitarisme c'est une doctrine philosophique qui place le utilité comme le début de la moral . C’est un système éthique téléologique qui détermine la conception morale basée sur résultat final .

L’une des plus importantes éthiques philosophiques du XIXe siècle était l’utilitarisme qui, nous l’affirmons clairement, repose sur les principes fondamentaux de ce que l’on appelle le bien-être social. Tout cela sans oublier un autre de ses objectifs maximaux ou les plus pertinents, tels que la promotion de toutes les libertés.

Les résultats sont donc la base de l'utilitarisme. Jeremy Bentham (1748 -1832 ) a été l’un des pionniers du développement de cette la philosophie , en élevant leur système éthique autour de la notion de plaisir et loin de la douleur physique. L'utilitarisme de Bentham semble lié à la hédonisme , car il considère que les actions morales sont celles qui maximisent le plaisir et minimisent la douleur.

Il est intéressant de noter que la rupture établie par Bentham à propos du classicisme des sociétés précédentes l'exprimait parfaitement dans des ouvrages tels que celui intitulé "Introduction aux principes de la moralité et de la législation".

Dans ce type et dans d'autres de nature similaire, il était clair que ce qui serait bien, ce serait tout ce qui ferait plaisir à un plus grand nombre de personnes, sans tenir compte de leur statut social. Une déclaration qui a également établi avec la création et le développement de ce qu’il a appelé le calcul des plaisirs, une série de règles qui servaient à être claires, sur la base de ces critères, ce qui était bon et ce qui était mauvais.

John Stuart Mill (1806 -1873 ) a avancé avec le développement de cette philosophie, bien que s'écartant de l'hédonisme. Pour Moulin , le plaisir général ou le bonheur doit être calculé à partir du plus grand bien pour le plus grand nombre, bien qu'il reconnaisse que certains plaisirs ont un «Qualité supérieure» à d'autres.

Parmi les contributions de Mill à l'utilitarisme, il convient de souligner le fait qu'il estimait que la société, afin d'avoir une qualité morale, devrait être éduquée et informée.

Il est important de garder à l'esprit que l'utilitarisme signifiait une rupture de la pensée. Tandis que la moralité religieuse reposait sur des règles et des révélations divines, l'utilitarisme précédait les résultats. De cette façon, le raison Il a remplacé la foi dans la détermination morale.

L'utilitarisme s'est toujours distingué par sa relative simplicité. Pour penser si une action est morale, il suffit d’en estimer les conséquences positives et négatives. Lorsque le bien l'emporte sur le mal, cela peut être considéré comme une action morale.

Au-delà du système philosophique, la notion d’utilitarisme a un sens critique pour nommer la attitude qui valorise l'utilité de manière exagérée et cela met son accomplissement avant toute autre chose.

Pin
Send
Share
Send