Je veux tout savoir

Territoire national

Pin
Send
Share
Send


Du latin territoire, territoire est le portion de terre qui appartient à une ville, une province, une région, un pays, etc. Le concept est également utilisé pour nommer le terrain qui contrôle ou possède un organisation ou un personne .

National , d'autre part, est ce qui concerne ou se rapporte à nation (la souveraineté constitutive d'un Etat ou la communauté humaine dont les membres partagent des caractéristiques culturelles communes). De ce terme, on peut aussi établir qu’il a aussi son origine étymologique en latin. Plus précisément, on peut dire qu'il émane du mot "nasci", qui peut être traduit par "né".

La notion de territoire national se réfère donc à la partie de surface qui appartient à un certain Pays et sur lequel un État exerce la souveraineté . Ce n'est pas seulement espace terrestre mais aussi d'un espace aérien et un maritime , au cas où le pays aurait des coûts.

Le territoire national est divisé en diverses entités sous-nationales . Ces divisions politico-administratives ont généralement une administration locale qui, d'une manière ou d'une autre, répond à l'administration nationale.

Une localité, une ville, une province et une région sont des exemples d'entités sous-nationales sur un territoire national. Le degré d'autonomie de ces divisions dépend de la législation de chaque pays.

Dans le cas du Mexique, par exemple, il convient de préciser que son territoire national est composé des eaux des mers qui lui ont été concédées, des parties de sa fédération, des îles de Guadalupe et de Revillagigedo, des récifs et des cayes de les mers adjacentes, l'espace situé sur son territoire national, le plateau continental de ses îles et cayes ...

Dans Espagne Par exemple, le territoire national est divisé en communautés autonomes. Ces communautés sont des nations (comme La Catalogne ou le Pays Basque ) faisant partie d'une unité (Espagne ), mais ils ont leur propre la culture e langage . Fréquemment, les communautés autonomes ou autres entités sous-nationales entendent devenir indépendantes de l’État national et cesser ainsi de faire partie du territoire national du pays pour devenir un État libre.

C'est la Constitution de 1978 qui a déterminé l'existence d'un État autonome en Espagne. On peut maintenant affirmer qu'il existe au total dix-sept communautés autonomes: Galice, Principauté des Asturies, Cantabrie, Pays basque, La Rioja, Navarre, Aragon, Catalogne. , Castille-et-León, Communauté de Madrid, Estrémadure, Castille-La Manche, Andalousie, Région de Murcie, Communauté valencienne, Iles Canaries et Baléares.

Cependant, sur le territoire national de ce pays, il convient également de noter qu'il existe deux villes autonomes, Ceuta et Melilla, ainsi que d'autres zones qui deviendraient des enclaves de souveraineté mineures situées dans la partie nord de l'Afrique. Plus précisément, parmi ces dernières figurent les îles Chafarinas, les îles Alborán ou les îles Alhucemas.

Tous ces espaces sont ceux qui façonnent le territoire national espagnol, régi par divers principes tels que l’autonomie, la participation démocratique ou l’unité économique.

Pin
Send
Share
Send