Pin
Send
Share
Send


Symbiose C’est un concept qui vient du grec et qui peut être traduit par "Moyens de subsistance" . Pour la biologie , il s'agit d'un lien associatif développé par des spécimens d'espèces différentes . Le terme est principalement utilisé lorsque les organismes impliqués (connus sous le nom de symbiotes) tirent un bénéfice de cette existence commune.

Plus précisément, nous pouvons établir plus précisément que l'origine étymologique du terme en question est le mot grec symbiose qui est formé par l'union du préfixe sans-, qui signifie “conjointement”, du mot bios qui peut être traduit par "vie" et le suffixe -osis ce qui équivaut à "momentum".

L'expert Anton de Bary , originaire d’Allemagne, est responsable de la création de ce concept dans les années 1870, en référence au lien étroit qui existe entre des organismes de différentes espèces.

La symbiose est donc un classe de relation biologique interactive qui maintiennent des êtres différents et qui produisent généralement un résultat bénéfique pour au moins un des participants.

Vous pouvez distinguer plusieurs types de symbiose. Selon le lien spatial des organismes, il est possible de parler de endosymbiose (lorsque le symbiote est à l'intérieur des cellules hôtes ou dans l'espace entre elles) ou de ectosimbiosis (le symbiote réside sur le corps de l'hôte).

La symbiose peut se développer avec différents degrés d’intégration. Dans une moindre mesure, les symbiotes vivent côte à côte et bénéficient tous deux de leurs présences respectives. Le degré d'intégration plus intense, en revanche, suppose que l'interaction dérive chez un nouvel individu par transfert génétique.

Cependant, il existe d'autres classifications de symbiose d'égale importance. Ainsi, par exemple, nous trouvons ce qui établit que cette interaction biologique peut être caractérisée en fonction des dommages et avantages obtenus par les participants. Cela nous amènerait à parler de trois types de symbiose:

Le mutualisme Dans ce cas, les deux espèces bénéficient clairement de la relation établie entre elles, ce qui signifie qu'elles voient leur aptitude biologique s'améliorer. En tant que troc de ressources, en tant que relation de type service et ressource naturelle ou en tant que dualité service-service, on peut citer le mutualisme susmentionné.

Commensalisme Sous ce terme se trouve une interaction entre deux êtres vivants dans laquelle l’un profite de l’autre sans que ce second soit blessé à aucun moment. Un exemple clair est celui des vautours qui se nourrissent des restes de proie chassés par des félins tels que des panthères ou des tigres.

Parasitisme Ce type de symbiose se caractérise par le fait que l’une des espèces en relation est endommagée et l’autre avantage. Un exemple clair de cela est celui qui se produit entre les parasites qui vivent dans le corps de l'être humain et l'être humain lui-même.

Dans le langage courant, la notion de symbiose est utilisée pour nommer le mimétisme de deux les gens . La symbiose résulte d'une forte proximité émotionnelle ou spirituelle. Par exemple: "La symbiose entre Marta et Amelia est incroyable: ils parlent même de la même façon", "Je ne comprends pas la symbiose entre vous deux".

Pin
Send
Share
Send