Vkontakte
Pinterest




Avant d'entrer pleinement dans la définition du terme bivalves, il est nécessaire de connaître son origine étymologique. Dans ce cas, on peut souligner que c'est un mot d'origine latine qui résulte de la somme de deux composantes de cette langue:
-Le préfixe "bi", qui peut être traduit par "deux".
-Le nom "valva", qui est un terme utilisé pour faire référence à quelque chose qui tourne, ainsi que le balancement d'une porte et même une partie de la coque d'un fruit séché.

Il adjectif bivalve Il est utilisé pour qualifier l'être qui a deux tracts . Ces feuillets, quant à eux, sont les éléments d’une grande dureté qui forment la coquille qui ont certains animaux invertébrés ou les parties qui composent le coquilles des fruits

Les bivalves, de cette façon, sont les les animaux de la classe Bivalvia , appartenant au bord de la mollusques . Il y a près de 13 000 espèces de bivalves , qui ont une coquille qui a deux tracts. Les folioles, latérales et en général symétriques, sont reliées par des ligaments de conquinoline et une charnière.

Grâce à la présence de muscles adducteurs, les bivalves peuvent ouvrir et fermer les folioles. Ces animaux peuvent être enterrés sur des surfaces molles ou habiter des surfaces dures. Il y a même espèce Ils ont la capacité de forer dans un sol solide.

Les bivalves sont aquatique (principalement marine). Il peut s'agir de très petits animaux, avec des coquilles de quelques millimètres, ou d'espèces avec un le poids de plus de deux cents kilogrammes et de gros obus. Les coquilles ne varient pas seulement en taille, mais aussi en couleur et en forme.

L’alimentation des bivalves qui vivent sous le sable est produite par la filtration de de l'eau , en extrayant de la nourriture. Les bivalves ne voyagent généralement pas trop, même s'ils ont un muscle qui fait office de pied.

À l'intérieur des bivalves, le manteau joue un rôle essentiel. Cet élément est celui qui est chargé, par la sécrétion d'un matériau, de façonner la coquille et de recouvrir l'animal en question.

En plus de tout ce qui précède, nous pouvons établir l’existence de quatre types de bivalves, à savoir:
-Les heterodontos, qui ont la particularité que leurs deux folioles sont de taille égale. Ils sont marins et parmi eux, les coques et les palourdes peuvent être mis en évidence.
-Les protobranches, qui vivent dans les eaux profondes.
-Les bivalves paleoheterodontos, qui sont actuellement éteints. Ils avaient une rangée de dents et des folioles de dimensions égales.
-Bivalves à ptériomorphes, qui sont aussi des animaux marins. Parmi ceux-ci, on peut souligner qu’ils ont des yeux, que leurs branchies sont relativement grandes ou qu’ils ont même un pied mais de taille réduite. Dans ce groupe, nous pouvons indiquer que les moules sont encadrées, parmi beaucoup d'autres.

Le les moules le palourdes et les les huîtres Ils font partie des animaux bivalves les plus connus. Les trois espèces sont consommées par le être humain comme aliment: la chaleur de la cuisson provoque l'ouverture des folioles et permet ainsi de manger le corps de l'animal.

Vidéo: La filtration chez les mollusques bivalves (Février 2020).

Vkontakte
Pinterest